Header icons

Recherche avancé

CORONAVIRUS: DECLENCHEMENT DU PLAN ORCA ET REQUISITION DU CASINO D'ORBE

CORONAVIRUS: DECLENCHEMENT DU PLAN ORCA ET REQUISITION DU CASINO D'ORBE

Face à l’aggravation de la situation sanitaire, le Conseil d’Etat avait décidé, vendredi dernier, de renforcer le dispositif de protection afin d’enrayer la propagation rapide du virus, d’éviter la surcharge hospitalière et de garantir la prise en charge des patients. Gérer la crise mais aussi mutualiser les ressources : le Conseil d’Etat avait ainsi réactivé le plan ORCA, l’organisation en cas de catastrophe, sous la direction unique de l’Etat-Major Cantonal de conduite (EMCC). Pour rappel, cet état-major pilote l’engagement des partenaires sécuritaires et des services techniques, autorités et communes en coordonnant les interventions lors d’événements sortant de l’ordinaire, comme dans le cas de cette pandémie. 

Face à cette crise, le gouvernement vaudois a aussi ordonné la mise sur pied de la Protection civile vaudoise (PCi) dans son ensemble en situation d’urgence. Enfin, pour faciliter les collaborations, quatre États-majors régionaux de conduite, dont un basé à Orbe, ont été mis en place, en se basant sur l’organisation territoriale des arrondissements sanitaires, et sont, depuis mardi, opérationnels. Sur demande de l’ORPC Jura Nord vaudois, la Municipalité d’Orbe a accepté d’accueillir le poste de commandement de la région Nord qui regroupe trois districts (Jura Nord vaudois, Broye-Vully et Gros-de-Vaud représentant 1800 astreints de la PCi). Conséquence : le Casino d’Orbe a été réquisitionné et deviendra donc le poste de commandement régional.

A cet effet, la Protection civile, sous le commandement du lieutenant-colonel Sébastien Poncet appuyé par les commandants des ORPC Broye-Vully et Gros-de-Vaud, a aménagé en début de semaine la buvette et la grande salle du Casino pour accueillir notamment le centre de traitement des opérations en cours, la logistique, la communication, le suivi de situation et la gestion des flux d’informations.

Désormais, les représentants du Réseau de santé Nord-Broye, de la police, de la protection civile (ORPC), du Service de défense incendie et secours (SDIS) et de la préfecture sont, soit présents au Casino, soit mobilisables dans les trente minutes.

Du fait de ce déploiement opérationnel et sécuritaire, le Casino d’Orbe n’est plus accessible au public et ne sera malheureusement plus disponible à la location, que ce soit pour les sociétés locales, les associations, les organisateurs de spectacles ou encore les privés. Un retour à la normale dépendra, bien entendu, de l’évolution sanitaire.

 

orca1

 

orca2

 

orca3

 

orca4

 

LA MUNICIPALITE

 

Parution : 29 octobre 2020